>Le ton juste

Barcelone n’apprend pas de ses erreurs

2 min read

Barcelone a commencé la saison en prenant un coup avec la défaite au San Mames contre l’Athletic Bilbao. Par la suite, Gerard Pique a ensuite déclaré que cette défaite serait bénéfique pour les Catalans, car cela leur permettrait de tirer les leçons de leurs erreurs. Mais deux mois et demi plus tard, ils ne l’ont toujours pas.

Marc-André ter Stegen a détecté de gros problèmes à Prague, affirmant que ses coéquipiers et lui-même ont dû parler de certains problèmes. Soit ils ne parlaient pas, soit ils ne pouvaient pas se comprendre, mais peu importe ce qui se passait dans les coulisses, les Blaugrana perdaient contre Levante samedi.

Les joueurs d’ Ernesto Valverde ont de nouveau chuté, mais le pire, c’est qu’il ne semble pas y avoir de signe de solution. La situation inexplicable vient d’hier. Il a été vu à Paris, Turin, Rome et Liverpool. Cela semblait être limité à l’Europe, mais maintenant, cela se répercute aussi sur leur pays. Contre Athletic Club, Osasuna, Grenade et Levante, Barcelone s’est montré vulnérable, même contre les équipes moins importantes. Ils manquent de pression, de force et font des erreurs fatales. Leur tendance à disparaître complètement d’une rencontre est nettement reprochable.

C’était samedi mais l’exemple le plus évident était à Anfield la saison dernière, où ils ont été balayés. L’absence de réaction sur le terrain s’étend au banc où Valverde reste pétrifié, cherchant sans succès une solution. Le camp dépend de Lionel Messi. Ils attendent son arrivée comme sauveur. Il le fait souvent, mais il ne peut pas toujours. Seuls Messi et Ansu Fati sont apparus à Levante. Encore une fois, Barcelone comptait trop de joueurs manquants.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *